Croupe | Qui sont-ils ?

Une compagnie est un groupe de personne qui s'organise pour faire des choses.
Une troupe, c'est des gens qui sont rassemblés autour d'un théâtre, ou d'un lieu. Une manière plus germanique apparemment de faire du théâtre.

 

Les soirées Kontes&Kabaret à la Makhno sont préparées – donc – par une croupe. Entre la compagnie et la troupe. A géométrie variable. En fonction des disponibilités, et des envies. Il y en a eu 7 au total. A chaque fois des rencontres nouvelles, ou presque. Des soirées réparties sur deux ans et demie…

L’enjeu, originaire, était de ramener un peu de théâtre dans la Makhno, fraîchement alors ex-Moloko. La Makhno nous a accueillis bras et coeur ouverts, ainsi que la salle de répétition du théâtre de l’usine, ainsi que La Gravière, pour répéter  – que ces trois lieux soient ici remerciés une fois de plus !

Ainsi, pour le #1 nous étions trois. Le noyau fondateur. Olivia Csky Trnka, Laurent Annoni & Adrian Filip. Un travail autour de divers contes, réécrits et retraduits, principalement par nos soins.

Puis le #2, explosion : Cerise Rossier Fahrion, Raphaële Teicher, Louis Sébastien se joignent à l’aventure. On se concentre sur Le belle au bois dormant.

Ensuite le #3, humilité : Cerise et Adrian résistent aux engagements ; ils sont rejoints par Violeta Hodgers & Olivier Kolly. Une appropriation du Petit chaperon rouge.

Le #4 voit l’équipe s’élargir et se maintenir : Olivia, Laurent & Adrian sont accompagnés par Valérie Liengme, Noémie Griess, et le retour de Louis et Olivier K. Cette fois, nous avons raconté La véritable histoire de Lady Di. Ce #4 a été re-présenté dans le cadres des Terrasses d’été de la Parfumerie en 2015, à Genève, sans Adrian Filip, mais avec Mathieu Ziegler.

Le #5 et le #6 ont vu une sorte d’autre noyau se former avec les persistance de Cerise et de Noémie, avec l’arrivée Steven Matthews. Le #5 sur Lolita, et le #6 comme un essai de lecture – souvenirs flous et embués…

Le #7 a vu presque un changement de bloc, Noémie perdure, retour en force de Olivia, Adrian, Laurent & Sébastien : attaque frontale de Jeanne d’Arc.

Depuis lors, les calendriers, les envies et les humeurs n’ont pas encore permis de perpétuer l’aventure. A suivre…

 

Comments are closed